En jardinage, il y a différentes méthodes pour décompacter le sol. Les anciens utilisaient la bêche, aujourd’hui, dans un monde plus écologique, nous utilisons des grelinettes.

Tout d’abord, c’est quoi cette fourche un peu bizarre?

Cet outil est utilisé par les jardiniers bio pour pratiquer un bêchage écologique. Avant de planter vos légumes, un bêchage est essentiel. 

Pourquoi? Parce qu’il permet au jardinier de favoriser la croissance de ces plantes, améliorer la vie du sol, préparer son terrain et donc, de favoriser la croissance de ses végétaux.  

Cette fourche à bêcher est composée de 3, 4 ou 5 dents en acier, de deux manches en bois, parfois d’un arceau mais son utilisation reste la même (l’arceau permet de moins ressentir le poids de l’outil). Avec cette fourche, préparer votre terrain est un jeu d’enfant!  

Quand passer la grelinette

Cet outil écologique est très utile à chaque saison, mais principalement au printemps et en automne. Selon la saison, elle va avoir une fonction différente au jardin.

Quelque soit la saison, il y a une précaution à prendre. Quand on utilise cette fourche à bêcher, la terre ne doit être ni trop humide, ni trop sèche.

Une terre trop mouillée rendra le travail plus difficile car les dents en acier de la grelinette colleront à la terre et en fera ressortir de grosses mottes.

Si la terre est trop sèche, il faudra forcer pour faire pénétrer les dents et cela compliquera le travail et ne le rendra pas efficace.

Le moment idéal, c’est quelques jours après une grosse pluie, le temps que la terre se ressuie.

Comment passer la grelinette au printemps?

Avant de planter, il est essentiel de décompacter votre sol. Ainsi, courant Avril, quand l’hiver est terminé et que vous préparez vos planches de culture en vu des premières plantations, je vous conseille d’effectuer un passage de grelinette sur votre parcelle. Les grosses pluies auront créé des mottes et engorgé la terre d’eau. L’effet du gel/dégel va permettre de décomposer ces grosses mottes. Aussi, décompacter le sol au printemps permet de libérer les minéraux utiles aux plantes. L’outil va aérer et améliorer la vie du sol.   

Dans le cas où vous auriez couvert vos planches de cultures de matière organique ou de compost pendant l’hiver, il vous suffira d’écarter le paillage et d’effectuer un passage de grelinette ou de rotogriffe avant de planter vos légumes. L’utilisation de ces outils vont vous permettre d’effectuer un travail de préparation de qualité.

Le modèle de grelinette dépendra de la taille de votre jardin. En effet, il existe différents modèles qui offrent une largeur de travail différente. J’ai un potager de 200 m2 cultivés et j’utilise le modèle 4 dents Leborgne. Il convient très bien et est adapté à la largeur de mes planches (80 cms de large) : en deux passage, je bêche toute la surface de ma planche. L’achat d’un de ces outils se fera aussi en fonction du prix. Il en existe à tous les prix (sur Amazon, vous trouverez des modèles de qualité à des prix abordables).

Comment passer la grelinette en automne?

Avant de semer des engrais verts :

Après la fin des cultures d’été, certaines zones du potager sont vides. Le sol se retrouve alors à nu, dépourvu de toute couverture végétale. C’est l’occasion de faire des semis d’engrais verts. Pour cela, il va falloir récolter les dernières cultures, enlever le paillage et bêcher. La grelinette est un outil parfaitement adaptée avant de faire vos cultures.

Vous pourrez mélanger les graines avec un peu de terreau et de compost et semer à la voler. Aplatissez légèrement avec le râteau. Les graines vont germer et se développer un peu. Le gel stoppera leur croissance, qui reprendra au printemps. Vous pourrez arracher les engrais verts à la fin de leur croissance. Le but étant d’occuper les planches de culture du jardin, de les recharger en nutriment et de les couvrir.

Si vous ne souhaitez pas faire de semis d’engrais verts dans votre jardin et laisser vos planches de culture au repos, un coup de grelinette après avoir ramassé les derniers légumes suffira. L’eau et l’air vont s’infiltrer facilement dans la terre grâce à un sol humide mais pas gelé. Ce léger labourage va permettre d’aérer votre terre.

En jardinage bio, il est également conseillé de couvrir votre sol afin de ne pas laisser votre sol à nu pendant l’hiver. Le principe est de s’inspirer du sol forestier. Il existe différents moyens de couvrir le sol de son potager : paillage, mulch, fanes de légumes, feuilles mortes, BRF, tontes d’herbe, etc. Il faudra adapter la couverture végétale à votre sol.