Certains jardiniers connaissent déjà ce terme, d’autres se demandent ce que c’est ! La grelinette, aussi appelée fourche bêche, est un outil utilisé au potager. Depuis quelques années, elle prend sa place dans les jardins et remplace progressivement la bêche. C’est un outil très pratique à utiliser car il vous permet de bêcher en gardant le dos droit. Il sollicite la force de vos bras qui est décuplé par l’effet levier. Son utilisation ne demande pas beaucoup d’efforts.

Alors, comment jardiner avec cette fourche bêche?

Jardiner demande de l’organisation, de la réflexion et les bons outils. En effet, créer un jardin potager se réfléchit en amont. En jardinage, il est conseillé de faire un plan afin d’organiser ses cultures, d’identifier les zone à ameublir et de définir les bordures. Inutile d’être doué en dessin, un croquis simple et compréhensible suffira.

1. Faire un plan

Sur ce plan, apparaitront les planches de culture, ses mesures, les plantes potagères que vous comptez planter sur chaque zone en prenant garde d’associer correctement les légumes, les allées (passes pieds), les abris, bacs à compost, robinets, puits, cours d’eau et tout autre élément que vous jugerez utile de préciser. Je conseille une largeur de 80 centimètres avec des allées d’au moins 40 centimètres

Le but étant de tout mettre en oeuvre pour avoir un potager esthétique, fonctionnel, facile d’entretien et productif. Si vous souhaitez faire de la rotation de culture, il sera alors indispensable d’avoir un plan de potager. 

Une fois votre plan élaboré, vous pourrez alors préparer vos planches de cultures en suivant ces étapes:

2. Délimiter la planche de culture

Délimiter sa planche de culture pour préparer son potager

Pour délimitez votre parcelle de culture, vous pouvez utiliser des ficelles et des bâtons en bois. Cela permettra de ne pas piétiner la zone cultivée. Imaginez déjà les passes pieds et le chemin entre les planches, si vous comptez en préparer plusieurs. Vous pouvez envisager de délimiter vos planches de culture en plantant des bordures tout autour. Si vous partez d’une pelouse ou d’un gazon qui n’a jamais reçu de cultures, vous pouvez passer un petit coup de tondeuse avant de procéder à l’ameublissement de la terre.

Vous avez la liberté de choisir la disposition que vous souhaitez mais il est recommandé, pour une question de facilité, de réaliser des planches de cultures rectangulaires. Laissez parler votre imagination !

3. Créer les passes pieds

Espacez vos planches de 40 cms afin de faciliter les déplacements dans le potager (notamment avec une brouette). Il est conseillé de faire des bandes de 80 cms de largeur. Cela est une surface adaptée à la plupart des outils de jardinage et permet de travailler sur la planche sans la piétiner.

4. Passer la grelinette

Quand passer la grelinette

Une fois les allées tracées, vous allez pouvoir préparer la terre et désherber. Il est plus facile de semer dans une terre retournée et travaillée. Afin d’aérer la terre et d’effectuer le désherbage, passez la grelinette sur toute la surface de culture afin de retirer correctement toutes les racines. Cet outil de jardinage va décompacter, aérer la terre en surface, et déraciner les mauvaises herbes comme le chiendent, le tout en préservant les vers de terre et les micro-organismes du sol.

La grelinette permet de retourner votre terre sans mélanger les différentes couches de votre sol.

Pour l’utiliser, rien de plus simple ! Il vous suffit de vous placer face à votre bande, d’enfoncer les dents de la fourche bêche dans la terre en tenant les deux manches et en appuyant avec votre pied. Ensuite, tirez les deux manches vers vous. L’outil va faire le travail à votre place! Il va soulever une couche de terre. Secouez légèrement la grelinette de droite à gauche et ressortez là. Reculez de quelques centimètres puis recommencez. 

L’aération du sol permet d’avoir une planche prête à recevoir des cultures qui pourront s’enraciner facilement dans votre sol. La fourche bêche est l’outil adapté à ce décompactage.

Si vous avez une terre argileuse, je vous invite à lire l’article : comment bêcher une terre argileuse?

5. Désherber à la main

Le désherbage à la main demande du travail mais il est essentiel. Au démarrage du potager, les adventices risquent de faire concurrence à vos plantations. C’est pourquoi il faudra gratter la terre et arracher les mauvaises herbes à la main avant de planter. Ensuite, il sera de moins en moins nécessaire de désherber car vous opterez pour un paillage ou une autre solution qui limitera leur pousse dans votre jardin.

N’oubliez pas d’observer les plantes bio-indicatrices afin d’obtenir des informations sur la structure, la texture et la composition de votre sol.

6. Secouer les mottes

En secouant les mottes de terre, vous allez émietter la terre. La surface végétale que vous allez retirer est très riche en éléments organiques (végétaux, terre, insectes et micro-organismes). Afin de recycler cette fertilité, placez cette couche végétale dans votre compost que vous utiliserez plus tard dans votre jardin.

7. Passer le croc à bêcher

Un potager doit avoir des planches de culture « égalisées ». Uniformiser la surface du sol facilitera les semences. Passer le croc va permettre de casser les dernières mottes, griffer et niveler le sol. On utilisera le râteau pour émietter les dernières petites mottes de terre. 

planches de cultures terminées

8. Pailler votre sol 

Comme dans la nature, les sols n’aiment pas être à nu. Pailler votre surface de culture permettra d’éviter l’érosion et de conserver l’humidité. Aussi, elle va enrichir votre sol et le charger le sol en nutriments. Couvrir son sol va aussi permettre de limiter les adventices (mauvaises herbes).

Vous pouvez maintenant cultiver !

En permaculture, l’idéal est de travailler le moins possible de sol. Lire l’article sur le non travail du sol.

Votre planche est maintenant prête à accueillir vos semis, plants et cultures!